Thomas Secaz présente
Jacotolocotoc
Jacot aimerait tant qu’on l’aime, seulement voilà, il a un gros problème : il pète et crotte à tout va ! Tentant dans un premier temps de masquer ses incommodants défauts pour gagner le cœur de la belle Requine, il parviendra à en faire un atout qui forcera l'admiration du village.

Jacotolocotoc

Thème : Tolérance
Catégorie : Auteurs
Réalisation : Thomas Secaz
Assistant(s) : Gilles Coirier, Marion Le Guillou, Souad Wedell
Scénario : Mimi Barthélémy
Technique : Marionnettes
Monteur : Thomas Secaz
Musique : Yves Bodson – Coka – Marlène Dorcena

Durée : 12 minutes

Version : FR – ST ENG

Date : 2018

Ce film poursuit actuellement sa diffusion dans les festivals, après quoi il sera visible sur notre site internet.

Galerie photos

    • First Prize – MICE XIRIVELLA at Mostra Internacional Educatiu 2019 (Espagne)
    • Filem’On Award au festival Filem’On (Belgique)
    • Mention spéciale au Tofuzi International Festival of Animated Films (Géorgie)
    • Vues d’Afrique – Festival International de Cinéma 2019 (Canada)
    • Festival International du Film d’Aubagne 2019 (France)
    • MICE – Mostra Internacional Cinema Educatiu 2019 (Spain)
    • All Negre 2018 (Spain)
    • Reggio Film Festival 2018 (Italy)
    • Filem’On – International Film Festival for Young Audiences 2018 (Belgium)
    • CINEKID – Screening Club 2018 (The Netherlands)
      Les Enfants Terribles – Festival des Premiers Films Européens 2018 (Belgium)
    • Animatou 2018 (Switzerland)
    • TOFUZI – International Festival of Animated Films 2018 (Georgia)
    • Anim’est – Bucharest International Animation Film Festival 2018 (Romania)
    • FIFF Namur – Festival International du Film Francophone de Namur 2018 (Belgium)
    • Festival de Cinéma de Douarnenez 2018 (France)
    • Cartoon Club – International Film Festival of Animation Cinema and Comics 2018 (Italy)
    • Festival du Court Métrage de Bruxelles 2018 (Belgium)

L’auteur

Thomas SECAZ est diplômé de l’Ecole des Gobelins, section Cinéma d’animation. Son engouement pour la marionnette animée ne l’a plus quitté depuis qu’il a coréalisé avec son camarade Philippe Gürel son film de fin d’études, Alfredo Tango. Installé en Belgique depuis plusieurs années, il s’est essayé à de nombreux postes, en gardant une prédilection pour le travail de pré-production, la conception de décors, de personnages et surtout le storyboard. L’envie de tenter à nouveau l’aventure du stop motion ne le quitte pas, et c’est depuis quelques mois qu’il travaille sur son projet de court métrage en marionnettes animées, JACOTOLOCOTOC.